Moustic Studio | Studio de podcasts & vidéos
Contacter Moustic Studio

Vidéo

La création de vidéo motion design en 7 étapes clés

François Quairel - 09/05/2022

La vidéo motion design est devenue une tendance forte de la communication. Ce format court offre de nombreuses possibilités et se prête particulièrement aux réseaux sociaux. Focus sur les étapes nécessaires à sa création.

Quel est le point commun entre la Maif, Oreo ou encore Lacoste ? Toutes ces marques ont misé sur le motion design pour de récentes campagnes publicitaires. Cette technique, également appelée design d’animation, consiste à animer des éléments graphiques. Pour aller plus loin dans la définition, le motion design permet de donner vie à une image, une photo, un texte… pour créer de courtes séquences vidéo. À ces éléments graphiques est ajoutée une voix off, une musique et des bruitages ainsi que de l’animation 2D ou 3D.

Du plus simple au plus sophistiqué, une large palette de styles graphiques existe pour faire un motion design : le flat motion très épuré, la vidéo iconographique très adaptée à la présentation d’études ou de chiffres clés, le stop motion au rendu plus artistique… La forme choisie dépendra de l’objectif poursuivi par la marque mais aussi de l’image qu’elle souhaite faire transparaître.

Le motion design une tendance forte de la communication vidéo

Présentation de produits, de services, branding, le motion design s’adapte à différentes stratégies de communication. Percutant, divertissant et pédagogique, il permet de vulgariser des notions complexes et s’adapte donc parfaitement au brand content.

Son format court, généralement moins de deux minutes, permet de le rendre facilement mémorisable. Et les internautes sont friands de contenus vidéo. En 2020, 7 consommateurs sur 10 préféraient la vidéo au texte pour découvrir un produit ou un service, et 90 % d’entre eux affirmaient qu’elle les aide à prendre une décision d’achat. Une tendance qui s’observe aussi dans le B2B, 95 % des acheteurs B2B affirment que la vidéo joue un rôle important dans leur décision d’achat selon une enquête publiée par Brightcove et Ascend2 en avril 2022.

Un contenu au potentiel viral

De plus, l’importance grandissante du trafic mobile renforce encore le poids de la vidéo. En 2021, 67% du temps de surf quotidien des Français se fait sur mobile selon Médiamétrie. Or, les contenus vidéos sont ceux qui sont le plus plébiscités sur les smartphones et tablettes. La vidéo est aussi une vraie opportunité pour rendre un contenu viral. C’est le format qui fonctionne le mieux sur les réseaux sociaux et a le plus de chance d’être partagé. Un outil non négligeable donc pour élargir l’audience de la marque.

Enfin dernier avantage du motion design, il est plus facile à produire et moins coûteux qu’une publicité vidéo traditionnelle. Pour créer un motion design, une marque peut s’adresser à une agence spécialisée ou un motion designer indépendant.

Création de vidéo motion design, tout commence par un brief

La première étape de création d’une vidéo motion design est simple. Il s’agit avant tout de définir le projet en élaborant un brief créatif et un cahier des charges. Le brief va expliciter la demande et les besoins de la marque. Il va servir de base pour entamer le travail créatif. Il est donc essentiel de rassembler un maximum d’informations dans ce document. Les objectifs, la cible, ainsi que le message à faire passer doivent être décrits précisément. Ces informations vont influencer le ton, la forme et le style graphique du motion design. La charte graphique de la marque est également un élément important à transmettre pour que le motion design reflète totalement l’identité de la marque.

Un script comme au cinéma

Après le brief, vient la phase d’écriture. Cette version écrite du déroulé de la vidéo précise sa narration et détaille l’ensemble des séquences en découpant et minutant chaque scène. C’est le moyen de se représenter le rendu final de la vidéo et de vérifier que le contenu et le message sont bien cohérents avant de passer aux animations. Cette étape est importante pour la marque comme pour l’équipe chargée du motion design, ce point d’étape permet de d’éviter des modifications ultérieures trop importantes. Si une voix est prévue, mieux vaut intégrer les éléments de discours dès le script.

Le storyboard, une première mise en image du motion design

Le storyboard c’est la mise en image du script. Chaque scène est représentée sous forme de schéma. Le storyboard transcrit sous forme de dessins les animations et donne les instructions de réalisation. Grâce à ces petites vignettes, il est possible d’obtenir une vision précise du déroulé final du film. C’est la validation du storyboard par la marque qui permet au motion designer de travailler/

L’animation…et les dessins prennent vie

À partir du storyboard et du script, le motion designer peut élaborer une maquette. Il crée en s’inspirant de la charte graphique les illustrations qui seront ensuite animés. Si tous les éléments sont validés, l’animation doit se limiter à l’assemblage des éléments de la maquette. À l’aide d’un logiciel spécialisé, le motion designer peut ensuite animer en 2D ou en 3D chaque séquence du storyboard.

Motion design, l’importance de l’identité sonore

L’image ne fait pas tout… Pour obtenir une vidéo motion design réussie, l’univers sonore joue également un rôle clé. La voix off, la musique, le design sonore vont participer à l’identité du motion design et doivent donc être pensés avec soin. Tous ces éléments vont dynamiser le film et permettre de capter encore plus l’attention des spectateurs.

Prévoir des sous-titres est également important car de nombreux internautes regardent encore aujourd’hui les vidéos sans activer le son. Une fois la bande sonore et les sous-titres intégrés à l’animation, c’est le clap de fin. Le motion design est prêt à vivre sa vie en ligne !

Comment faire une vidéo en motion design ?

Faire une vidéo en motion design nécessite de s’adresser à une agence spécialisée ou à un motion designer indépendant car un certain nombre d’étapes doivent être respectées. Tout d’abord, il faut écrire un script pour découper la narration en séquences puis le mettre en image et animer les illustrations. Autre étape indispensable, la création d’un univers sonore pour accompagner la vidéo.

Quel logiciel utiliser pour faire du motion design ?

Plusieurs logiciels existent pour créer des vidéos en motion design. Certains logiciels comme Powtoon ou Wideo proposent des versions gratuites. Mais les motion designer professionnels travaillent généralement avec des logiciels issus de la suite Adobe comme After Effects. Certains logiciels permettent de créer spécifiquement des animations 3D.

Pourquoi faire un motion design ?

Le motion design est un outil de communication intéressant pour les marques. Il s’adapte à différentes stratégies qu’il s’agisse de présenter ses services, ses produits ou de mettre en place la création de contenus éditoriaux avec du brand content. Le motion design est intéressant car les internautes apprécient particulièrement le format vidéo et n’hésitent pas à le partager sur les réseaux sociaux.

Comment devenir un bon motion designer ?

Le motion designer est à la fois un créatif et un technicien. Il est nécessaire qu’il maîtrise ces deux aspects de son métier. Avec l’essor de la vidéo, les grandes écoles artistiques proposent désormais des cursus spécialisés dans ce domaine. Mais il est également possible de se former grâce à des formations complémentaires courtes éligibles au compte personnel de formation.


À lire aussi

Podcast de fiction : parier sur l’imaginaire pour faire connaître sa marque 

Les marques investissent de plus en plus ce nouveau média. Mais le podcast de fiction reste un genre encore peu…

Les plus anciens studios de podcasts français

Louie Media, Nouvelles Écoutes, Binge Audio… Les noms de ces studios de podcasts vous disent sûrement quelque chose. Mais connaissez-vous…