Moustic Studio | Studio de podcasts & vidéos
Contacter Moustic Studio

Non classé

Podcast de fiction : parier sur l’imaginaire pour faire connaître sa marque 

sandrine@moustic.fr - 28/09/2022

Le succès du podcast ne se dément pas, il ne cesse de gagner de nouveaux auditeurs. Les marques investissent de plus en plus ce nouveau média. Mais le podcast de fiction reste un genre encore peu exploré.

Dans le monde du podcast, la fiction est-elle une catégorie à part? C’est ce que semble confirmer une étude publiée en septembre par Rephonic, une société américaine spécialisée dans l’analyse des données de podcasts. Si la durée moyenne des podcasts attirant plus de 10 000 auditeurs par épisode est de 37 minutes, celle des podcasts de fiction est fixée à 52 minutes. Alors que la tendance est au format court, les podcasts de fiction doivent enregistrer des épisodes plus longs pour attirer un large public. Mais la durée n’est qu’un des ingrédients du succès d’un podcast, son genre, le public visé et la qualité du contenu ont également leur importance.

Un média pour conquérir les jeunes

D’une année à l’autre, les Français sont de plus en plus nombreux à être séduit par les podcasts. En 2022, 17,6 millions d’internautes déclarent écouter au moins un podcast par mois selon l’étude Global Audio réalisée par Médiamétrie. Par rapport à 2021, cela représente un gain de 2,6 millions d’auditeurs, une croissance dans la continuité de celle observée entre 2020 et 2021. Selon Médiamétrie, les jeunes sont particulièrement friands de ce nouveau média : sur un mois, en moyenne la moitié des 15-24 ans écoutent des podcasts. Des éléments qui poussent petit à petit les marques à intégrer le podcast dans leur stratégie de brand content.

Mais élargir son public et toucher les jeunes n’est pas le seul avantage d’un podcast de marque. C’est également l’occasion de créer un lien particulier avec les consommateurs, ainsi 87% des auditeurs de podcasts estiment que c’est un bon moyen de communiquer pour les marques selon la troisième édition de l’étude « Les Français et le podcast natif ». L’écoute d’un podcast se fait généralement seul et au casque, l’auditeur est donc réellement concentré sur le contenu et le message véhiculé. Passer par l’audio est donc une opportunité de marquer les esprits. Mais aussi de rendre tangible une identité, un univers, un savoir-faire, des valeurs. Pour preuve 73% des auditeurs de podcast estiment qu’un podcast d’entreprise leur a déjà permis de découvrir ou de mieux connaître une marque.

Le podcast de fiction, une invitation au voyage

Documentaire, magazine, interview, reportage, portrait… le podcast est protéiforme. Mais en plongeant son auditeur dans une bulle immersive, il est un écrin parfait pour la fiction. Le pouvoir émotionnel de l’audio renforce le récit et le sentiment d’évasion. Grâce aux ambiances sonores, l’auditeur peut être projeté d’un univers à l’autre en clin d’œil : naviguer sur un bateau de croisière puis déambuler dans les rues de Paris, l’imaginaire n’a pas de frontières.  C’est également l’occasion d’expérimenter, d’exprimer le côté décalé qui fait partie de l’ADN de la marque.

Un podcast de fiction c’est la promesse d’entrer en profondeur dans l’univers d’une marque, de valoriser sa richesse et son histoire. Les grandes maisons françaises ne s’y sont pas trompées, c’est elles qui ont inauguré ce format en France. Guerlain, Dior ou encore Hermès ont succombé à l’appel de la fiction. Moustic Studios a ainsi conté l’histoire du parfum mythique de Guerlain : Shalimar. Un voyage olfactif et auditif aux accents d’Orient pour découvrir la légende et provoquer l’envie.

Emporter des auditeurs dans un univers nécessite une écriture particulière. Le scénariste posera les premières bases mais pour réaliser un podcast de fiction réussi, il ne peut être seul. Les effets sonores, la musique et les voix des comédiens concourent à donner au podcast son identité. Comme la création d’un podcast de fiction s’avère complexe et nécessite l’intervention de différents professionnels, mieux vaut se faire conseiller et accompagner par un studio de création spécialisé dans les podcasts.

Le podcast de fiction, un moyen de valoriser ses engagements

Pour une marque, la fiction est également un moyen de faire passer des messages forts écologiques, politiques ou sociaux. Une histoire, des personnages, permettent de mieux incarner un positionnement sur certaines questions ou personnaliser des valeurs. Cela permet d’avoir une connexion émotionnelle et donc un impact plus fort qu’un podcast classique. Par exemple, pour évoquer des sujets sensibles touchant les étudiants, la LMDE, La Mutuelle Des Étudiants, a choisi de développer un podcast de fiction : Les Dreamers. Il met en scène Romain, Pauline, Sarah et Thiago, des étudiants âgés de 20 à 23 ans. Un moyen de sensibiliser et de faire de la prévention sur différentes problématiques tout en parlant la langue du public ciblé.

D’autant que les attentes des consommateurs concernant l’engagement des marques ne cessent d’augmenter. Selon le baromètre Brandgagement paru en juillet 2022, 89% des Français attendent d’une marque qu’elle contribue au bien commun. Or, 65% des auditeurs estime qu’un podcast de marque leur a déjà fait changer d’avis sur l’entreprise en question. Alors, fiction ou réalité ? À vous de choisir le podcast le plus adapté.


À lire aussi

La création de vidéo motion design en 7 étapes clés

Divertissant, pédagogique et viralisable, les atouts du motion design sont nombreux. Découvrez les étapes nécessaires à la création d’une vidéo…

Les plus anciens studios de podcasts français

Louie Media, Nouvelles Écoutes, Binge Audio… Les noms de ces studios de podcasts vous disent sûrement quelque chose. Mais connaissez-vous…